Le harcèlement moral au sein du couple: sujet tabou?

24-mai-2011 par

Le harcèlement moral au sein du couple: sujet tabou?

Un sujet bien peu abordé tant il est difficile à vivre pour ces victimes (hommes ou femmes) de violence morale mais aussi à prouver. Bien souvent, et ce pendant des années, la victime ne parvient pas à mettre des mots sur ce qu’elle vit. La violence est insidieuse: brimades, mots doux enveloppés dans de l’acide (double discours), dédain, insultes, harcèlement, suspicion ou au contraire indifférence totale… L’entourage ne remarque pas toujours ce comportement. Bien au contraire. il y a un renversement des valeurs: la victime devient bourreau et vice versa. Difficile donc d’aborder un sujet si complexe, d’autant que les « autres » vont souvent culpabiliser la victime, lui disant notamment de se faire plus belle pour son époux, d’être plus douce, plus conciliante. Mais comment être conciliant avec une personne qui vous détruit? L’amour de l’autre passe pas la destruction, par le fait de « casser » son conjoint pour mieux avoir une emprise sur lui ou elle.

Depuis le 9 juillet 2010, le code pénal prévoit et réprime le harcèlement moral au sein du couple.
Ces violences psychologiques se caractérisent par, je cite  » des agissements répétés ayant pour conséquence une dégradation des conditions de vie qui se manifeste par une altération des facultés physiques ou mentales. »

Vous trouverez sur le site du Ministère de la Justice un entretien audio avec Marie France Hirigoyen. Son site est d’ailleurs très intéressant et peut permettre à certaines victimes de prendre conscience de ce qu’elles vivent et choisir de ne plus accepter l’inacceptable, à l’instar de ses livres tels que Harcèlement moral: la violence perverse au quotidien ou encore Femmes sous emprise.

Suite à une discussion sur Twitter, on m’a conseillé la lecture du livre du Dr Geneviève Reichert-Pagnard Crimes impunis. A lire également donc.

Je ne suis pas fan de TF1 ni même de télévision d’ailleurs mais pour le coup, ce court reportage illustre plutôt bien le sujet.

A mettre dans vos favoris, le site de l’association AJC: contre la violence dans la vie conjugale

A lire également l’un des billets les plus lus sur ce blog: celui d’une lectrice victime de ce genre de comportement: Mon mari et moi.

On attend vos commentaires!

Rendez-vous sur Hellocoton !
468 ad

6 Commentaires

  1. salam aleykoum

    Sujet taboo comme tu le dis et tellement difficile de se faire comprendre.Quand le mariage devrait représenter affection, tendresse, encouragement à s’épanouir et qu’il n’est que humiliation et chantage.

    Quand on se rêve dans une autre vie, dans un couple harmonieux ou comme Allah le dit il y a l’affection et la miséricorde entre époux.

    On voudrait prendre son envol, prendre son destin en main, ne plus subir, et là voilà la communauté des gens bien pensant qui s’empresse de vous faire la moral sans savoir ce que vous ressentez, le mal qui vous ronge, qui vous empêche de dormir et pire de prier convenablement.

    Moi je voudrai m’adresser à toutes les personnes qui pourraient être amenées à entendre des témoignages d’amies ou de personnes proches, se confier c’est très difficile ça ravive la douleur.Alors svp si vous ne comprenez pas : ECOUTER simplement sans chercher à donner la moral, soyez juste une oreille attentive, soyez juste une source de rappels de hadiths et de dou’a qui aident au soulagement de l’âme.

    Personne ne sait vraiment ce qui se passe au sein d’un couple, d’une famille, lorsque l’on ferme la porte de chez soi on est seul.

    Personne ne voudrait s’amuser à porter son mari ou sa femme comme un maltraitant(e), pour justifier un divorce.
    Ne mettez pas en doute vos soeurs et frères musulmanes, nos savons tous que la patience est la meilleure des vertus mais on n’a pas à patienter face à un être qui veut nous dominer, nos assujettir à ses désirs.

    En somme qui ne cherche pas le bien pour nous, ni à vivre dans une relation sereine.

    Le seul conseil que je donnerai c’est que notre corps, nos enfants sont une amana, nous devons les préserver de tout mal.

    Oui la séparation est lourde de conséquence pour les enfants mais restez avec un homme ou une femme qui ne cherche que l’humiliation de l’autre, c’est encore plus destructeur.

  2. salamou alaykoum,

    Sobhanallah ! Je me disais hier comment peut-on se plaindre de harcèlement moral contre sa famille, dans un pays non musulman sans leur tendre la perche pour encore et encore dénigrer les musulmans. Mon amie est confrontée à un harcèlement moral de sa belle-mère avec la complicité indirecte de son époux, car au nom de ses devoirs de fils envers, il se laisse complètement manipuler par elle et de ce fait ne protège pas sa femme et ses enfants de cette personne perverse et sournoise. Cela fait 16 ans que ça dure et mon amie souffre horriblement (insultes, mauvais traitement de ses enfants, etc… Ce serait trop long de développer). Mon amie souffre tellement qu’elle envisage de divorcer tellement elle ne supporte plus sa belle-mère. Son mari lui a dit qu’il lui prendrait les enfants si elle partait et la culpabilise en lui disant qu’elle manque de « sabr ». Voila c’est injuste pour la soeur, je ne sais pas quoi faire pour l’aider.
    salamou alaykoum

  3. As-Salam’alykoum

    Soubhana Allah, qu’Allah Ta’ala protège toutes celles et ceux victimes d’harcèlement de la part de celles et ceux qui devraient être la moitié de leur foi AMINE !

  4. salam,

    pour ma part j’estime que oui notre réaction première est la patience mais tout en essayant de trouver des solutions.

    la patience cela ne veut pas dire tout accepté au détriment de son moral et de sa santé.

    quand on voit qu’un changement n’est pas envisageable, que la personne face ne veut pas comprendre le mal que l’on ressent l’injustice que l’on vit, on doit fuir.

    notre grand problème c’est qu’on a toujours en face des gens qui vont dire et nos mères si vous saviez ce qu’elles ont vécu, peut être mais elles n’avaient pas les droits que nous avons et de toutes façon elles ont souvent subi des choses en contradiction même avec notre religion.

  5. Assalamu ‘alaykunna

    Au nom de la patience et de l’obéissance au conjoint on impose parfois de subir des traitements injustes et dangereux pour la santé physique et mentale. Car des mois et des années à supporter les manipulations et les petits jeux pervers d’une personne « tordue » peut avoir raison d’une foi affaiblie et des conséquences également physiques (le corps et l’esprit étant reliés).

    Il est important de prendre la mesure de la gravité de ce problème qui touche malheureusement trop de foyer et a des répercussions qui vont au-delà de la victime directe (enfants, personnes témoins, commérages, etc.). Il est important comme disait une soeur plus haut de savoir écouter et apporter un soutien moral, c’est un minimum indispensable qui permet à la victime d’obtenir un début de reconnaissance de son statut de victime. Car au-delà de la violence mentale, la victime de harcèlement morale a tendance à culpabiliser et à souffrir en plus de l’incompréhension et de la désapprobation de l’entourage.

  6. salam

    « La femme a le droit de demander le divorce quand elle est confrontée à un mauvais traitement qu’elle juge insupportable, et quand elle ne perçoit pas la dépense obligatoire, et quand le mari adopte un comportement licencieux, si elle estime qu’il est dans son intérêt de se séparer de lui pour mieux préserver sa foi et sa chasteté. »

    citation d’une réponse d’un sheikh sur islam q&a

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un texte sur la violence psychologique au quotidien | M.M Blog – Materner avec un grand Aime - [...] lire également notre billet: Le harcèlement moral au quotidien: sujet tabou? ou encore Mon mari et [...]

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Follow Me

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: